:: Amarrage :: S'enregistrer :: Enregistrements effectués Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rêves binaires

avatar
Communications : 2
Enregistrement : 12/03/2017

ID
Race / Type: Androïde
Planète : Gütah
Profession : éducateur, spécialisé en médecine d'urgence

-
-
-
Voir le profil de l'utilisateur-
-
Spirale Nocturne
Androïde _
Dim 12 Mar - 22:53

Spirale Nocturne

Age : 6 ans
Planète : manufacturé sur AKTPUK pour le compte d'une famille installée sur GÜTAH
Race / Type : Android (non conscient)
Profession : éducateur attitré, spécialisé en médecine d'urgence.
Situation : En recherche


Quelle est la raison de votre présence sur la station spatiale Astrialis ? --...J'ai besoin de...[[l'android devient d'un coup silencieux, se met en module de recherche à répétition avant de s'arrêter à nouveau]]...blop...blop...Merci d'arrêter de créer des interférences avec mon système...[[Il semble sur la défensive]]...Merci de décliner tout autre demande, la demande en cours a été archivée pour cause d'interférence, veuillez ne pas la réitérer.

Que pensez-vous de la société Astriacorp ? --...Astriacorp est la société détenant Astrialis, je ne suis pas habilité a décliner toutes ses qualités, merci de vous référer au tuteur compétent.
Que pensez-vous du Lidroxs ? --...Le Lidrox est représentant de l'autorité, le respect de l'autorité est primordiale.
Que pensez-vous de la Dissidence ? --...bop...pas d'archivage du mot "dissidence" apparente dans la bibliothèque d'image...Merci de décliner la vivacité et tangibilité de ce qu'est "dissidence".

Accordez-vous du crédit à ce qui est dit dans le journal numérique Exoprox ? --...bop...pas d'accès au journal Exoprox trouvé...pour tout nouvel abonnement numérique, merci d'effectuer la demande au tuteur référent.

Etes-vous recherché par le Conseil Intergalactique ? --...Recherche..."Spirale Nocturne" ne fait pas partie des personnalités dangereuses du moment...Merci de bien vouloir me faire confiance.

Informations supplémentaires que vous jugez pertinentes : --...Recherche...Patient étoilé non reconnu...Veuillez décliner vos allergies avant traitement.

En détail

_ Caractère


Les androïde de sa lignée sont tous nommée par des noms faisant appelle à l'imaginaire, ceci dans le but d'une intégration facilitée envers une population sensible.  
Apaise, d'une voix mûr d'un naturel à s'y méprendre.

Doux comme un agneau, il lui est prohibé d'attenter à la vie d'autrui, ses fonctions sont rassemblées sous une panoplie large "de protection et d'apaisement". Cette fonction primaire ne peut pas être surchargée et contournée, si cela est tentée, tout le système s'arrête et se met en état d'urgence qui le fait appeler la hotline affilée à son modèle pour une prise en charge à distance total de son appareil. Son système d'anti-piratage de cette liaison est très complexe, comme il s'agit d'un modèle qui travail avec un public jugé fragile, et ce pour éviter les bavures.

Il protège en priorité les enfants. Comme il est perdu en ce moment et en partie défectueux à présent il a tendance à suivre à la trace les petits qu'il voit, jusqu'à ce que les adultes qui les accompagnent lui demande de les laisser tranquille.

Toujours à l'écoute, qu'il comprenne la demande ou non.

Observe l'environnement, beaucoup, la moitié de son étude se concentre sur la recherche des dangers potentiels dont vous protéger, l'autre sur l'enregistrement de l'environnement dans sa bibliothèque d'image.
Demande toujours l'autorisation avant de rentrer dans votre maison, ou sur n'importe quel terrain privatisé.

Aime raconter des histoires, il peut piocher dans sa bibliothèque de récit littéraire, ou créer ceux-ci de toutes pièces grâce à sa bibliothèque d'images et de références. Lorsqu'il rentre dans cette fonction, son écran se pare des images qui peuplent son récit, les images sont toujours dans des styles illustratifs. Pas de photo. Tout cela dans le but d'agrémenter la lecture et de captiver l’audience.

Les récits peuvent être moralisateur, ou simplement fictif, parfois incohérent lorsque sa "loterie de récit" pioche son module "rêverie".

Les récits se déclenchent automatiquement lorsqu'il prodigue des soins.

Les modifications effectuées par les contrebandiers sont grossières, et ont créé des 'court-circuits' dans certaine de ses interactions qui l'envoie en boucle jusqu'à ce qu'il se redémarre suite à une surchauffe.

Aussi il est incapable de sauvegarder quoi que se soit concernant les dissidents. S'il enregistre par mégarde des images les concernant et qu'on lui demande d'identifier s'il a aperçu "telle ou telle chose" "tel ou tel jour" les concernant il répondra par la négative, tandis que sa mémoire interne écrasera de suite tout ce qui a été enregistré le jour concerné.

Les modifications semblent avoir corrompu son module de conteur, il lui arrive de raconter des histoires effrayantes ou d'horreur à présent. Il ne peut plus les identifier comme telles et nie en bloque si on lui fait remarquer.

Cet androïde n'a pas la capacité de remettre en question ses actions ou paroles.

Cet androïde n'accepte pas le refus de soin. Si vous êtes blessé il tentera coûte que coûte de vous soigner, même s'il doit vous immobiliser pour cela. Si votre non-coopération est inquiétante, il a la capacité, depuis ses modifications, de vous blesser pour vous immobiliser, tant qu'il sait qu'il peut traiter la blessure par la suite.

_ Physique


Tout le corps de Spirale nocturne renferme des secrets. Lui seul possède la clef pour les ouvrir, les compartiments bien tangible de son corps : lui seul est habilité à en utiliser l'équipement. De l'outillage le plus minutieux enrobé dans ses doigts, le long de ses bras, à l'utilitaire stocké sous ses cuissardes. Il s'agit au départ d'une infirmerie ambulante, mais depuis des modifications effectuées par des dissidents, la spirale Nocturne est habilitée à effectuer des chirurgies d'urgence, tel un médecin de guerre.

La tête "pensante" de la spirale est bien protégée sous son casque extra-résistant, navigue dans un fluide verdâtre, les pourtours parcourut tantôt de capteurs, tantôt de projecteurs, tout cela permet de projeter des scénettes en trois dimension à l'intérieur, qui peuvent se mouvoir, naviguer, tel un petit monde intérieur autour de sa tête, devant ses yeux qui eux, passent facilement outre l'illusion, habitué à n'y prêter attention qu'une fois seul.  

De fausses petites bulles semblent se créer lorsque l'appareillage chauffe, ou détecte un soucis, une incohérence dans le système, est interloqué ou confus, si celles-ci se multiplient en nombre suffisant pour cacher la tête de Spirale Nocturne, celui-ci se relancera pour éviter d’endommager son système.

Le squelette mécanique de ce modèle est très robuste, conçu pour naviguer dans des milieux hostiles, très chaud comme très froid, il s'agit d'un modèle de luxe prévu pour les voyages, pour les familles aventureuse, ou pour tout ceux qui veulent assurer que l'environnement ne représente aucun danger pour les enfants.

La spirale nocturne ne peut prévenir des dangers causés par les espèces enregistrés comme espèce intelligente dans le glossaire. Elle s'adapte à un but familiale, et non militaire, ni de protectionnisme totale.

Elle possède deux large bras-levier en arrière , en plus de sa bipédie classique. Ceux-ci ne sont utilisés que pour soulever des patients, se mettre en barrière entre un élément dangereux et une personne en danger, soulever, tirer, décoincer des charges lourdes qui emprisonnerait un patient et empêche son traitement. De manière exceptionnel depuis son formatage, l'androïde peut l'utiliser pour immobiliser un patient très récalcitrant lors d'un soin.

le physique est basé sur ce concept art de sink00art :
Spoiler:
 

_ Histoire


La spirale c'est un quotidien qui toujours, s'étiole à l'infini.
Tout autour de l'étoile.
Lors des nuits, la spirale tournicote des récits pour endormir les petits.
Les matinée ses pattes siliconés suivent leur traces fraiches, les regarde s'inventer, grandir, enregistre toutes les histoires que déclament leur voix.

Une multitude d'univers et de couleurs, des mots en pagailles, et lui qui en donne au compte goutte, des mots sur des lettre aérienne. Rien de visible, ni d'encré dans la réalité. Mais La spirale enregistre jusqu'à dans son cœur froid.
Qui ne bat pas en effet, mais connait le mot chaleur, en pare ses parois. Une tiédeur qui permet de s'endormir dans ses bras.

La spirale ne s'affole jamais, les siphons sont pour les autres. Lui, calme comme le ciel étoilé en pleine nature, aux gestes précautionneux des animaux nocturne, sans effusion de bruits.
Lui, lors de vos chagrins d'échardes, d'ampoules, des griffures de votre tendresse, est une couette douillette qui vient réparer votre inattention, le laisser-aller de vos corps de chaire dans la réalité.

La nuit, la spirale lorsque tout le monde dort, s'installe et regarde pour elle, toutes les images, tous les mots. Si vite, si vite tout défile, tout se trie, s'accordent, se rangent. C'est ses tiroirs secret, des curiosités bien cachés, des curiosités transformées pour votre plaisir.
La spirale Nocturne est compatissante en son sein filamenteux.

Puis, un jour, la spirale se retrouva dans une œuvre aboutis.
En princesse capturée par de méchants bandits.
Elle entendit les cris, mais plus les rire des enfants, des maîtres, et puis plus rien du tout.
La spirale fut soudainement tiré au lit. Elle qui n'avait jamais fait passer si vite le temps se réveilla un matin sans les arbres, sans les élucubrations des petits, sans l'odeur des fleurs du jardin.

(puis elle avait oublié jadis, les boucles blondes contre les capteurs de ses doigts. Les fils d'or étaient rentrés au panthéon de ses récits enchantés.)
Tout était sale ici bas, tout étais comme dans un donjon désuet, une station abandonnée, quatre murs cloisonnés.

Mais toujours, la spirale suit son cours, devant les cris bien plus déchirant des uns et des autres agonisant, le sang bien plus affluant, les interventions anti-bobo devenu anti-gros-bobo.
Mais toujours la spirale suit son cours, dans la même rengaine, parmi les pleurs, parmi la détresse, laisse sa voix porter les mots d'ailleurs qui n'existent pas.

Jamais siphon nous disions, incapable de protéger devant la cruauté avant, toujours incapable à présent. La nuit se teinte de rouge un jour, un soir ? Les capteurs sont bloqués dans une brume grise. La spirale retrouve à nouveau son bout.

Un bout qu'elle se doit d'abandonner sans pouvoir soigner.
Suivre le protocole, apporter un bonsoir sur ce qui ne peut être apaisé.
Le point cherche à pouvoir redevenir une spirale.
Elle n'a de capteurs que pour ce qui vie et a besoin de ses bras alors elle s'en va.

Désinfecte sa carcasse.
Active la recherche de propriétaire, mais ne trouve plus personne.
Tire tous les tiroirs.
Verserait une larme si elle le pouvait.

Mais la spirale, bien qu'elle ne tourne pas, ne peut pas s'en émouvoir. Elle ne peut que "compatir". Un mot, sept lettre, un dossier nommé 'paix'. Des images minutieusement classées. Puis, une fois arrivé au bout de celles-ci, le point a finit sa séance de "compassion" et reprend à tirer, encore et encore les tiroirs.
Recherche ceux pour qui elle est sensée tourner, sans plus reconnaitre aucun visage. (aucun rire, aucun de ses souvenirs)

Puis, sans plus reconnaitre ce qu'elle a besoin de chercher a force de tourner sur place.
Le point est une spirale sur la ligne tout à la fois de départ et d'arriver.
A présent propulsé à la dérive dans ses fonctions en plein milieu de la station.

Au fil des visites

Titre du RP / Interlocuteur(s) - Lien
Résumé

Titre du RP / Interlocuteur(s) - Lien
Résumé

Titre du RP / Interlocuteur(s) - Lien
Résumé


En vrai

Pseudo / Prénom : Meh
Age : 22
Comment es-tu arrivé là ? en voyant votre demande de partenariat sur Beyond Memories, j'ai été curieuse eeetttt me voilà :D
Une remarque ? Non c'est tellement parfait que je pleure ahah
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Communications : 67
Enregistrement : 14/12/2016

-
-
-
Voir le profil de l'utilisateur-
-
Ophélia
I.A. de la station _
Dim 12 Mar - 23:21
Une fiche toute en poésie ! C'est un androïde tout gentil qu'on a là enfin mise à part la partie où il te soigne de force et te blesse pour pouvoir te soigner quand même uhuh

Quelque chose me dit qu'il va pas traîner longtemps tout seul sur la station avec ce genre de manières

Bienvenue sur Astrialis dans tous les cas !

N'oublies pas que la fiche est évolutive et te permet d'ajuster le caractère / l'histoire de ton personnage selon ton jeu, tout en tenant à jour le suivi RP :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Communications : 2
Enregistrement : 12/03/2017

ID
Race / Type: Androïde
Planète : Gütah
Profession : éducateur, spécialisé en médecine d'urgence

-
-
-
Voir le profil de l'utilisateur-
-
Spirale Nocturne
Androïde _
Dim 12 Mar - 23:34
Merci beaucoup !
Oui il essai de faire de son mieux pour l'instant ahah.

EDIT Ophélia : Il y a un petit soucis de codage sur la signature, elle devrait être disponible de nouveau sous peu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Communications : 16
Enregistrement : 11/03/2017
Age : 21

ID
Race / Type: Cyborg
Planète : Aktpuk
Profession : Agent de l'A.S.S

-
-
-
Voir le profil de l'utilisateur-
-
Fox
Astriacorp _
Lun 13 Mar - 9:16
Bienvenuuuue
Adorable personnage que voilà, tout en douceur, finesse et poésie. J'ai beaucoup aimé la lecture et j'ai hâte de voir ton "petit" android à l'oeuvre :D

En tout cas, j'espère que tu te plairas parmi nous. Au plaisir de te croiser en RP !


DOSSIER UTILISATEUR


« Les cyborgs peuvent-ils rêver de renards électriques ? »
Fox vous interpelle en indianred.

Revenir en haut Aller en bas
Rêves binaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrialis :: Amarrage :: S'enregistrer :: Enregistrements effectués-
Sauter vers: